....TOUR DU MONDE 2008 / 2010 A la rencontre d'une page de notre histoire....

Livre d'or

S'il est des moments forts à partager avec ceux que nous aimons, ceux que nous estimons, ceux qui contribuent de quelques manières que ce soit à notre vie, à notre bonheur,... il est bon d'avoir l'idée que nous pourrons toujours en prendre conscience! Un grand merci à tous,

114 message(s) dans le livre d'or

Une famille en voyage aussi Le 02/12/2011

salut à vous tous, et merci pour cet aperçu de votre voyage, ça fait du bien de voir des gens vivre leurs rèves ! puisse t il donner un souffle d'evasion à nombre d'entre nous !

plus techniquement, nous nous demandons quel fut le gain de consommation de votre système pantone sur votre mercedes 512 ? merci pour l'info

Vous souhaiton bonne route.
cordialement,
nico, Sonia, Noé

Araucaria Le 18/10/2011

Il meurt lentement « hoax littéraire »

Les moyens de communication et leur fin furent un sujet qui interpela Neruda, comme on peut le voir dans Fin de monde (1969) :

« Ce fut le siècle communicatif
des incommunications :
les câbles au-dessous de la mer
ont été parfois véritables
lorsque le mensonge parvint
à davantage de latitude
et longitudes que l'océan : … »

Le poète n'a pas connu Internet, né quelques années après sa mort. Il n'a pas connu non plus la populaire invention de Timothy John Berners Lee (World Wide Web), ni ses effets pervers dans la diffusion des idées.

Il meurt lentement est une poésie triviale, vaguement New Age, dans la ligne de ce que les québécois appellent «Bouillon de Poulet pour l'âme». Il s’agit de textes qui réchauffent le coeur et remontent le moral. Le poème en question est un texte poétique qui s'est transformé, emporté dans un "hoax littéraire" de ce début de XXIe siècle.

Un « hoax » est une fausse information, non vérifiable, propagée spontanément par les internautes. Ces textes existent surtout sous forme de courrier électronique, ou de message sur des forums Internet. Ils encouragent les destinataires à les renvoyer à leurs contacts, ce qui crée une réaction « boule de neige ».

L'original « A Morte Devagar », a été publié le premier Novembre 2000 (la veille du Jour de Commémoration des fidèles défunts, fête des morts chrétienne) sur la page Web brésilienne Bacaninha, sous la signature de Martha Medeiros. On peut supposer que c’est l’auteur en personne qui l’a mis en ligne. Le texte a commencé à circuler sur Internet au moyen du système de « Chaînes de Lettres », en tant que poème de Pablo Neruda, atteignant une diffusion inespérée.

Si vous cherchez sur Internet [ "Muere lentamente", Neruda ] vous trouverez : avec Google un total de 23 600 réponses, avec AltaVista 132.000 résultats, avec Yahoo 132.000, et avec MSN Chercheur de Microsoft 24.100 résultats.

En raison des caractéristiques de la propagation des messages sur Internet, le faux texte de Neruda a eu des traductions multiples et une diffusion planétaire. Et ce, malgré les protestations et les réclamations de nerudistes de plusieurs pays. Le texte a poursuivi sa cyber existence et connut une propagation dans le Cyberespace.

La plaisanterie et sa mystification sont allés très loin, comme peut l'illustrer la fâcheuse posture dans laquelle s’est trouvée le Sénateur et Ministre Italien de la justice Clemente Mastella. En effet, ce dernier a lu ce texte publiquement en pensant que l'auteur était Pablo Neruda, ce qui provoqua une polémique en Italie, et motiva une réponse de l'éditeur italien de Neruda, Stefano Passigli.

Au début de l'année, c'est-à-dire huit ans plus tard, l'auteur a appelé la Fondation Neruda à Santiago du Chili pour éclaircir le sujet et pour réclamer la maternité du texte en question et pour mettre fin à l'histoire.

Le poème et son auteur ont été -semble-t-il- les seuls bénéficiaires de cette affaire, qui fut l’occasion du canular littéraire le plus répandu sur Internet en ce début de siècle.
MC.
http://pablo-neruda-france.blogspot.com

gaby et christine Le 18/02/2010

bigs bisous à vous tous
merci au hasard de la vie de nous avoir permit de vous rencontrer, je me régale depuis ce matin à lire le récit de votre voyage Flo tu es une narratrice digne de ce nom
je reprendrai cette lecture rapidement
on pense à vous très fort

Cousine MARINE, Tonton Dominique, Tatie Hélène. Le 22/01/2010

JOYEUX ANNIVERSAIRE OCEANE.
PASSE UNE AGREABLE JOURNEE.
GROS BISOUS DE NOUS 3.

Frédo Peltrault, sabine, kiki et agnes Le 10/01/2010

Salut la tribue,
On est tombé par hasard sur votre blog sympa.
On se demande ou vous etes maintenant.
Du coup on en profite pour vous faire un petit coucou, vous souhaitez bon voyage si vous y êtes encore et bonnes année.
Bises à plus
Frédo et sabine de Uz (Peltrault) et Kiki et Agnes (Lafitte) de Pau

Radha Le 04/01/2010

bonne anne de Radha Klaus Naomi Noah
see you soon

LES PALOIS Le 02/01/2010

JOYEUX ANNIVERSAIRE FLO.
NOUS TE FAISONS DE GROS BISOUS.

Marine, Hélène, Dominique

LES PALOIS Le 27/12/2009

JOYEUX ANNIVERSAIRE CHOGAN !!!!

GROS BISOUS A TOUTE LA TRIBU.

Cousine Marine, Tonton Dominique, Tatie Hélène.

Écrire un message sur le livre d'or

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

l'âme en paix, l'esprit libre, le coeur joyeux sur les routes du monde....en avant pour l'école de la vie...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×