....TOUR DU MONDE 2008 / 2010 A la rencontre d'une page de notre histoire....

Dapigu

DAPIGU n'est pas né sous le nom de Dapigu mais de vario 512, des entrailles de mercedes en 1999, à Berlin.
Il fut rebaptisé en juillet 2006 par Denis, un ami français expatrié en Chine. D'où le prénom, qui signifie: "gros popotin"! parfaitement approprié.

Dapigu est un membre à part entière de la famille, il fut le berceau de Chogan dès sa naissance et la première maison de Kaéna.
Il est également le symbole incontestable des vacances pour Océane, Emilie et Léïa.

Pour ses parents d'accueil, il fut le premier élément concret de l'aventure et celui qui entretient leur rêve, leurs projets et leur zen attitude.
Autant dire qu'il est irremplaçable et déjà porteur de nombreux souvenirs.

Il est arrivé dans la famille le 12 janvier 2006 en provenance directe de Berlin où il était mis au banc depuis deux ans dans un garage. ( ce qui expliquera qu'il roulait à 50 km/h, un peu grippé l'animal).            

        S'en est suivi une radicale transformation passant du statut d'atelier de plomberie à camping-car 6 couchages, tout confort, douche, toilette, cuisine,panneau solaire, auvent, par buffle...

 

les aménagements et réaménagements se sont étalés sur les trois années suivantes au cours des différents périples d'initiation à la vie de nomade et de l'arrivée impromptue de Kaéna.

Tout entièrement conçu par sa famille adoptive! Les couchages des enfants ont été élaboré en fonction des courbes de croissance de leur carnet de santé....il fallait optimisé la place!! La douche incrustée dans un double plancher permet  de ne pas avoir de salle de bain d'autant que les toilettes chimiques camouflées servent de tabouret.

200 litres de réserve d'eau et un panneau solaire 80 w nous assurent en condition estivale 10 jours d'autonomie ( eau, électricité) sans se déplacer. L'auvent permet aux enfants d'avoir 9 m² d'aire de jeux supplémentaires par temps de pluie ( ce qui n'est pas négligeable).

fin 2007, il met son costume rout's au point, avec le planisphère sur le côté droit, le pare-buffle et les protections de phares, ça ne rigole plus!!!

Nous remercions Gérard et sa partenaire d'expo loisir à Artix pour leur gentillesse et leur savoir-faire, car ils ont été de très bons fournisseurs de matériels et de conseils pour les novices que nous étions! 

     
 C'est parti avec un petit coup de main de Bicou        La douche et les toilettes! Mais si c'est vrai!
      
     Les prémices de la cuisine      la cour de récréation quand il pleut.

 

 

 

 

 

Mai 2008

Depuis deux jours, nous essayons de joindre Gaël, connu sur le net via des forums, il semble être en mesure de monter le système G-Pantone sur Dapigu.

Ce système permettrait à Dapigu d'entrer dans la catégorie des P.P.R (petit pollueur routier) Effectivement, la diminution d'émission de gaz polluant est estimée à 70%. De plus, nous pourrions arriver à lui faire  baisser sa consommation de drogue dure et dispendieuse de près de 30%. Plus de couple, moins de bruit de moteur.... le rêve quoi!

C'est pas que nous y croyons dur comme fer mais, les évènements s'enchainent et nous voilà faisant connaissance de Gaël monteur amateur de Pantone. Y'a qu'à, on y va!

Donc, mercredi 17h, l'opportunité d'aller voir Gaël ce week-end "ponté" par nos soins paraît tomber à l'eau, il ne nous a pas rappeler, il ne doit pas être disponible....

17h 30, téléphone, c'est Gaël! C'est bon, il est là, erreur de transmission satellite....nous pouvons arriver....

Bon, y'a plus qu'à...préparer le camion.... 22h 30, nous décollons, c'est parti!

2H 00, nous nous posons dans une zone industrielle. Ah, tiens, nous avons réveiller les chiens du quartier. Ah! Ce bruit m'est familier.... nous sommes juste à côté de la voie ferrée.... Bonne nuit!

 

 

Finalement, les chiens ont fini par se taire, les trains sont restés raisonnables et les enfants ont dormi jusqu'à 10h. Conclusion, nous devions arriver en milieu de matinée, ce sera plutôt aux alentours de 12H.

     Mais rien de grave, au bout du chemin, nous sommes accueillis par Gaël jeune autodidacte couvert de camboui, la tête dans son tracteur en voie de "Pantonisation" et de reconversion. Fini les champs à lui bientôt la mappemonde faisant roulotter les délices du blé façonner par son propriétaire.

bref, pas de temps à perdre, Gaël se met au travail d'autant qu'il lui manque des pièces qu'il faudra aller acheter demain. Nous faisons connaissance avec le locataire principal de cet endroit absolument charmant et perdu dans une nature verdoyante, il s'appelle Mickaël,  retraité irlandais, vraiment sympa et nous rappelant que la condition humaine est bien loin des conditions de la société.



Au boulot, des soudures par ci

                                

Des résultats.... laissant perplexe

 

                                                

 

 

Un petit bilan par là, des explications qui ont le mérite de montrer qu'il s'y connaît mais pas forcément de nous rassurer ...

                           

 

Des petits trous, des soudures et un semblant de déambulateur d'oxygène plus tard....


                          

....Dapigu est équipé!   ....                    

                                        

 

Equipé, certes, mais ça ne marche pas! S'en suit deux jours de frénétiques questionnement, maniement et remaniement qui n'ont pour effet que de m'amener à penser que ça ne marchera jamais et que nous en serons de 300 euros!

Heureusement, le cadre est idyllique, il fait beau, les enfants sont heureux, Gaël et Mickaël sont très sympas et très compétents. Gaël persévère malgré la pression qui monte ( d'habitude il met deux jours à faire une installation). Du coup, nous passons le cap mais nous avons dans nos têtes (celle de Didier et moi) fait une croix sur le pantone!

Dimanche 15h, ça y est, après le n-ième essai ( qui s'avérait être le dernier envisageable), ça marche! Nous n'y croyions plus et nous n'y croyons pas d'ailleurs mais la pression retombée, nous avons envie de tester, de partir... les derniers instants ont malmené nos nerfs!

Et ça marche! Malgré une petite frayeur sur les premiers kilomètres, mais ce n'est qu'une durite mal serrée, ouf!

Merci Gaël, c'est cool, un vrai professionnel amateur secondé par le mentor Mickaël. Ils méritent toute notre considération, d'autant qu'il y a bien longtemps que nous ne nous étions pas posé de la sorte et c'était vraiment appréciable.

A un de ces jours,....

 

 

 

 

 

Certaines rencontres amènent à réfléchir...d'autres laissent rêveur, toutes sont une leçon, aucune ne nous laissent intacts, c'est la même pour Dapigu....

                                                                                                         

 

 

 

la troupe

l'âme en paix, l'esprit libre, le coeur joyeux sur les routes du monde....en avant pour l'école de la vie...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site